Editions Allia

Vive Mustapha !
Voir l'Afrique était un de mes vieux rêves

juin 2020 - prix: 8 €
format : 100 x 170 mm
112 pages
ISBN: 979-10-304-1234-5 Existe aussi aux formats ePub et PDF


Extrait de “Vive Mustapha !”

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Vive Mustapha !

Guy de Maupassant

“Quelque chose vous passe sur le front : ailleurs ce serait du vent, ici c’est du feu. Quelque chose flotte là-bas sur les crêtes terreuses, ailleurs, ce serait une brume ; ici c’est du feu, ou plutôt de la chaleur visible. Si le sol n’était point déjà calciné jusqu’aux os, cette étrange buée rappellerait la petite fumée qui s’élève des chairs vives brûlées au fer rouge. Et tout cela a une couleur étrange, aveuglante et pourtant veloutée, la couleur du sable chaud auquel semble se mêler une nuance un peu violacée, tombée du ciel en fusion.”
Au cours de la décennie 1880, Guy de Maupassant se rend à plusieurs reprises au Maghreb pour le journal Le Gaulois, où il découvre les mécanismes de l’entreprise coloniale française. Vive Mustapha ! recueille les articles issus de ces voyages en Algérie et en Tunisie.
Dans la langue fluide et précise qu’on lui connaît, il fait le récit des paysages, des villes, du désert, des montagnes. Il s’intéresse à la culture algérienne et musulmane, au ramadan, à la tribu des Oulad-Naïl. Loin de céder à l’“orientalisme”, à une vision exotique de ce monde inconnu, il est avant tout un observateur curieux et avide de transmettre : “Je prie ceux qui me liront de ne point oublier que les régies de la morale changent souvent avec les latitudes et que c’est le devoir d’un voyageur de ne reculer devant aucun spectacle.” Ces articles, signés de son nom, alternent avec une veine nettement plus polémique et engagée, sous la signature “Un colon”. Derrière ce personnage, le ton se fait plus satirique et incisif, accablant la violence et l’ignorance de l’administration française.
Ce recueil d’articles nous plonge dans l’actualité brûlante de l’époque, éclairant autant l’histoire de la colonisation française­­­­­ qu’une facette méconnue de l’œuvre de Maupassant, qui se révèle ici à la fois écrivain voyageur, journaliste lucide et polémiste percutant…

Points de fuite historiques

Au cœur de l'événement

  • Et sans nom ils avancent, sans saint patron / Tous les douze - au loin. / Prêts à tout, Sans regret de rien…

    Douze

  • chaque fois, que j'ouvre ta lettre - je regrette de savoir lire !

    Je suis la paix en guerre

  • Nous avons sans doute trouvé une méthode pour rester adolescents, ou tout comme.

    Tous les chevaux du roi

Le génie du lieu

  • La techno relève de l'individu - l'individu et ses enchevêtrements avec la technologie.

    Techno Rebels

  • Le flâneur poursuit ce que l'errant fuit.

    Lieu commun

  • Le monde est peuplé d'ignorants qui ne savent pas distinguer les poètes des zombis.

    Le Revenant