Editions Allia

Silvia, te souvient-il ?
... j'éclate de rage et d'ennui chaque jour.

avril 2012 - prix: 20 €
format : 140 x 220 mm
432 pages
ISBN: 978-2-84485-550-3


Extrait de Silvia, te souvient-il ?

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Silvia, te souvient-il ?

Rolando Damiani

"Le premier amour était la “preuve”, à laquelle il aspirait depuis qu'il avait lu la Vie d'Alfieri, d’un esprit dominé par “ces sentiments sans lesquels on ne peut être grand”. Tandis qu'il méditait sur le miracle qui s'était passé dans la maison dont il aurait voulu s'enfuir, Leopardi errait parmi les siens comme un automate,“envoûté par une imag” qui lui ramenait sans cesse, obsessionnellement, que le corps majestueux de Gertrude. C'était une idée fixe, à la fois agréable et pénible, que la littérature ne pouvait ni atténuer ni chasser."
Voici la première biographie en langue française de Giacomo Leopardi. Pourtant, l'ouvrage échappe aux codes du genre, tout en conservant la rigueur scientifique que celui-ci exige. C'est que l'auteur a écrit un véritable roman, forme littéraire que ne pouvait qu'inspirer la vie de Leopardi. D'une précocité inouïe, Leopardi (1798-1837) apprend seul une demi-douzaine de langues, dont le grec et l'hébreu. Adolescent, il livre ses premiers travaux philologiques avant d'écrire des poèmes qui, réunis et publiés en 1831 seulement sous le nom de Canti, établiront sa gloire. Jusqu'alors cloîtré, il vit ensuite en nomade – Milan, Bologne, Florence, Pise, Rome, Naples. Il meurt à Naples en 1837, après une indigestion de glace au citron.

Traduit de l'italien par Monique Baccelli.

L'Écriture de l'intime

La vie à la merci de la plume

  • La mélancolie viennoise n'existe plus : c'est là désormais l'objet de sa mélancolie.

    Amorbach

  • Le monde m'apparaît comme un labyrinthe. Je veux y trouver mon chemin et c'est en dessinateur que je dois le faire.

    Le Travail du dessinateur

  • Je ne suis pas un critique.

    Sur James Joyce