Editions Allia

Le Théâtre de l'occupation
Temps pluvieux sans pluie.

avril 2012 - prix: 9,10 €
format : 115 x 185 mm
224 pages
ISBN: 978-2-84485-430-8


Extrait du Théâtre de l'occupation

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Le Théâtre de l'occupation

César Fauxbras

"20 mars – Depuis quelques jours, les restrictions sur l'électricité sont fortement aggravées : une seule séance des spectacles, à partir de 18h. Métro arrêté à 22h. Courant coupé l'après-midi. Temps plus doux depuis une semaine. Toujours pas de pommes de terre. Il va y avoir 4 mois qu'on n'a rien distribué. Il paraît que la Finlande repousse les conditions russes et continue la guerre. Un certain docteur Pétiot qui aurait fait disparaître quantité de femmes, joue le rôle de Landru en 19."

Voici un document d'une rare précision sur la Seconde Guerre mondiale. César Fauxbras rapporte tous les menus faits de la vie quotidienne, de l'augmentation du prix du tabac ou du timbre au prix Goncourt. Il parle de lui comme de l'état du monde. Ce sont cinq années de sa vie, à la lumière des nouvelles relatées par la presse. Fauxbras commente l'actualité, sans jamais se départir de l'humour : on retrouve aussi l'anthropologue, qui note ce qu'il lit ou entend, à la radio ou dans les cafés. Désarçonnant, il pimente ses propos d’anecdotes ou de petites histoires. C'est un récit au jour le jour, où se mêlent opinions de l'auteur, dialogues rapportés et citations de journaux.

Comme La Débâcle, ce livre, à la fois document et roman de guerre, met à mal toute vision objective et surplombante de l'Histoire. Elle jette une lumière nouvelle sur le conflit, sur la vie sous l'Occupation et les aléas de la vie d'un homme. Les annotations qui accompagnent ce journal sont par ailleurs une mine de savoirs indispensables, pour saisir, au jour le jour, tous les enjeux politiques du conflit.
Notice biographique d'Anthony Freestone.

Au cœur de l'événement

  • Ma vie tout entière est devenue une dérive.

    Le Consul

  • Le plus important pour un homme libre est de protéger la liberté des autres.

    The Yankee Comandante

  • Et sans nom ils avancent, sans saint patron / Tous les douze - au loin. / Prêts à tout, Sans regret de rien…

    Douze

Stigmates de l'histoire