Editions Allia

Trois romans chinois
La vertu, voyez-vous, c'est la faculté de jouir.

février 2011 - prix: 9,10 €
format : 115 x 185 mm
192 pages
ISBN: 978-2-84485-387-5


Extrait de Trois romans chinois

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Trois romans chinois

Atsushi Nakajima

Un monstre angoissé erre parmi les "petites boutiques d’idées" que tiennent au fond des Sables Mouvants des sages prêchant le mépris de la vie, le cynisme et la peur, jusqu’à ce qu’il s’embarque aux côtés du célèbre singe pèlerin Wukong... Un bretteur mal dégrossi tombe amoureux de Confucius – de l’homme plus que du maître à penser, dont l’enseignement lui semble sur plus d’un point discutable – et c’est à ce disciple parfaitement désintéressé que Confucius doit, après tant d’échecs au service des puissants, la vision de ce que pourrait être une politique intègre. Puis ce sont les destins croisés du grand historien des Han, Sima Qian, et de deux généraux partis guerroyer contre les nomades Xiongnu : chacun paiera le plus lourd des tributs à leur maître, le terrible Wudi avide d’immortalité, mais lui laisseront-ils le mot de la fin ? Trois courts romans inspirés de classiques chinois.

 

Traduit du japonais par Véronique Perrin.
© Jean-François Bory pour l'image de couverture.

Délices d'Asie

  • Cette connaissance, avec la distinction, je te la déclarerai tout entière.

    Bhagavadgītā

  • De telles lois nous serviront d'instruments de navigation.

    Un paradigme

  • Les dignitaires ont leur sagacité, les riches leur capital, les pauvres leur force de travail.

    Précis de domination