Editions Allia

Shakespeare
Il était le brandon qui attisait l'incendie.

août 2000 - prix: 6,50 €
format : 100 x 170 mm
128 pages
ISBN: 979-10-304-0081-6 Existe aussi aux formats ePub et PDF


Inventaire de la collection
Extrait de "Shakespeare"

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Shakespeare

Giuseppe Tomasi di Lampedusa

"Et si l’on me disait que toutes les œuvres de Shakespeare doivent périr, sauf une que je dois – moi – choisir, je commencerais par tuer le monstre qui me le proposerait ; ensuite, si je n’y arrivais pas, je tenterais de me donner la mort ; et si je ne pouvais même pas arriver à cela, eh bien, après tout, je choisirais Mesure pour mesure. Grand poème indéfinissable, grande pièce de théâtre inclassable, elle est trop tragique pour une comédie, et trop ironique pour être une tragédie, les vers  les plus émouvants y alternant avec la prose la plus âpre et la plus « maudite », cette œuvre porte, comme la Pietà Rondanini à laquelle elle ressemble par son côté ridicule et scabreux, le signe le plus aveuglant du génie le plus transcendant."

Parmi les milliers d’études qu’ont suscitées la personne et l’œuvre de Shakespeare, il en est certainement peu d’aussi réjouissantes que celle de Lampedusa, texte d’une conférence donnée devant quelques amis dans son palais sicilien. Par son absolue liberté de ton, son humour plein de désinvolture, son art consommé de la digression – qui s’appuient sur une connaissance et un amour profonds de l’oeuvre –, l’auteur du Guépard a réussi à faire de ce bref essai l’une des meilleures invitations qui soient à la lecture de Shakespeare.

Tombe du rebelle

  • Il a découvert à tout le monde ce qu'on voulait tenir caché.

    Vies de Spinoza

  • On a beau vouloir démonter les rouages de l'horloge du génie, il reste toujours un "quid" irrationnel.

    Stendhal

  • Et c'est peu dire.

    Spinoza