Editions Allia

Héros oubliés du rock’n’roll : les années sauvages du rock avant Elvis

Nick Tosches

“Ce livre ne vous fera pas grossir du pénis. Il ne vous fera pas maigrir des cuisses. Il ne vous dira pas comment tirer parti de la crise économique, ni comment faire l’amour à une femme. Un mois après l’avoir lu, vous aurez toujours de la graisse autour du ventre, et vous ne saurez toujours pas comment séduire Jane Fonda durant les années de vaches maigres qui s’annoncent. Toutes ces questions, à dire vrai, sont risibles et dérisoires en comparaison de la sagesse hermétique contenue dans ces pages. Jugez-en par vous-mêmes, ballots : La véritable signification de Spo-Dee-O-Dee ! La relation entre la grosseur des seins et le talent ! Ce qui arrive aux gars qui dépensent tout leur argent en pinard ! Pourquoi un Noir appelé ‘Docteur Saucisse’ ne sera jamais élu président des États- Unis ! Mafia à gogo ! Qui a engrossé Annie ! Comment Louis Prima s’est fait la tête qu’il a ! Comment draguer Keely Smith ! Pourquoi Elvis a eu un jour de retard et un dollar en moins ! Comment les gens évitaient les rapports sexuels avant le temps du sida et des jeans de luxe ! Les pilules capables de modifier la couleur de votre peau ! Le prix du premier plateau télé et de la gloire ! Pourquoi Johnny Ace s’est fait sauter la cervelle ! Comment Hank Williams s’est tenu à distance de Joseph Staline ! Vous apprendrez encore une foule d’autres choses dans ce livre – le seul livre sur le rock’n’roll qui sait de quoi il parle !“ (Samuel Beckett)
Le rock’n’roll n’a pas commencé avec Elvis, c’est ce que montre ici Nick Tosches en offrant une hallucinante galerie de portraits de ses héros obscurs, tous plus déjantés les uns que les autres : Big Joe Turner (“un steack au petit-déjeuner, une fille au déjeuner”), Screamin’ Jay Hawkins, Louis Prima ou encore Ming et Ling, les rockers chinois. Héros oubliés, le livre le plus drôle et le plus cru de Tosches, s’achève sur la rencontre avec le frère jumeau d’Elvis, supposé mort à sa naissance.
Traduit de l'anglais par Jean-Marc Mandosio.

Transe mystique

Sur un rythme dionysiaque

  • Nous sommes un peuple triste, un peuple extatique

    Le Cante jondo

  • Il est certain pour moi que c'est l'imagination qui imprime son sceau sur ma vie.

    Ma vie

  • La techno relève de l'individu - l'individu et ses enchevêtrements avec la technologie.

    Techno Rebels