Editions Allia

Le Secret c'est de tout dire !
Une belle entourloupe !

janvier 2021 - prix: 10 €
format : 115 x 185 mm
160 pages
ISBN: 979-10-304-1330-4 Existe aux formats ePub et PDF


Extrait de “Le Secret c'est de tout dire !”

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Le Secret c'est de tout dire !

Gianni Giovannelli

“Les Salemi, notamment, acceptaient tous les travaux saisonniers et, la période d’essai passée, ils étaient pris aussitôt de violents maux de tête, de syndromes dépressifs ou de rages de dent. Et l’entreprise ne les revoyait plus jusqu’à la fin de leur contrat. Ils arrondissaient leur salaire avec quelques petits travaux au noir ou la vente à la sauvette de ballons, piazza Duomo. Je me sentais vraiment bien dans ce ‘petit monde moderne’, où l’on empruntait de l’argent sans jamais le rendre et où on se roulait affectueusement l’un l’autre. Mais qui carottait qui ?”
Giovannelli expose sans fard l’existence erratique de Salvatore Messana. De la Seconde Guerre mondiale aux années de plomb, cet énergumène fait preuve d’un zèle remarquable pour mener l’inverse d’une vie bien rangée.
Ce personnage inoubliable est, dès son plus jeune âge, davantage porté sur la magouille que sur la religion, et fait ses gammes en volant des camions, entre deux balades en vespa. Séducteur invétéré, il découvre les charmes de l’adultère avec la belle Marcella, avant de répondre à l’appel du grand large pour éviter les ennuis, de la Turquie au Brésil. Véritable maître en matière de combines véreuses, son désaveu constant de la discipline le mène à fréquenter tant les gangsters milanais que la classe ouvrière. L’occasion pour lui d’affermir une bonne fois pour toute son dégoût du travail...
Pour ne jamais travailler, rien de mieux que de connaître à la lettre le Code du travail. Passé maître dans l’art de la perception d’indemnités de licenciement, il plumera ses chefs les uns après les autres, avec une grâce éminemment savoureuse. Difficile de ne pas s’enthousiasmer pour un tel individu, chez qui la lutte des classes prend des allures de partie de Monopoly, où le jackpot n’est finalement jamais très loin de la case prison !
Traduit de l'italien par Monique Baccelli.

L'amour du risque

  • Les animaux, c'est une règle, n'aiment pas avoir d'autres animaux sur le dos.

    À dada

  • La nuit reste les autres s'en vont.

    Partir en Guerre

  • Si c'est une maison, il en manque des parties.

    Ballast

La morale éreintée

Ne travaillez jamais !