Editions Allia

Traité théologico-politique
Pour tout le reste, libre à chacun de croire comme il lui plaît.

octobre 2015 - prix: 20 €
format : 140 x 220 mm
416 pages
ISBN: 979.10.304.0057.1 Existe aussi aux formats ePub et PDF


Extrait de "Traité théologico-politique"

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Traité théologico-politique

Baruch Spinoza

“Tant d'aboiements furieux, tant de vociférations répétées, tant d'attaques incessantes, tant de dénonciations acharnées, portèrent bientôt leurs fruits. Harassés de ce tapage, influencés par ce tumulte, circonvenus par ces délations infatigables, les magistrats d'Amsterdam eurent la faiblesse de céder. Le Traité théologico-politique fut interdit. Pour pouvoir circuler désormais, avec quelque sécurité, parmi le monde intellectuel, il lui fallut s'affubler d’autres titres, et marcher de compagnie avec des ouvrages différents.” J.-G. Prat
Avec les Principes de la philosophie de Descartes, le Traité théologico-politique (Tractatus theologicopoliticus) est le seul ouvrage que Spinoza publia de son vivant (1670). Mais il le publia anonymement et avec une fausse adresse d'éditeur, par crainte de poursuites politiques et religieuses. Or, l'ouvrage lui fut vite attribué. Et vite interdit aux Provinces-Unies en 1674.
Dans ce texte, théologie et politique entretiennent un rapport particulier à la raison : c'est à partir d'elle et pour elle que se pose la question des limites du pouvoir des théologiens et de l'État. Pour Spinoza, la raison se doit d'être indépendante de toute loi. Car le Néerlandais entend ici démontrer que la liberté de philosopher pour tout un chacun est utile mais avant tout nécessaire tant à la piété qu'à la sécurité de l'État.
Traduit du latin par Jules Prat
Préface de Bernard Pautrat

Des livres et des armes

Transcendance du politique

La foi révolutionnaire

  • Et sans nom ils avancent, sans saint patron / Tous les douze - au loin. / Prêts à tout, Sans regret de rien…

    Douze

  • Le plus important pour un homme libre est de protéger la liberté des autres.

    The Yankee Comandante

  • L'idéologie n'est que la conscience renversée.

    Marxisme et philosophie