Editions Allia

Lettre sur l’astrologie

Maïmonide

“Sachez, mes maîtres, que j’ai beaucoup examiné toutes ces doctrines ; ce que j’étudiai d’abord, ce fut cet art que l’on appelle l’astrologie, que l’homme pratique pour connaître ce qui, d’une nation, doit advenir ici-bas, ou d’un homme, à chaque moment de sa vie.”
C’est à l’occasion d’une interrogation des rabbins de France que Maïmonide élabore, dans cette Lettre sur l’astrologie, une suggestive synthèse des connaissances cosmologiques de son temps. Après avoir décrit les nombreux mécanismes qui règlent l’interaction entre le divin et le terrestre, il n’en conclut pas moins en faveur de l’inaliénable responsabilité de l’homme.
Traduit de l'hébreu par René Lévy.