Editions Allia

Hier et après-demain
Samedi : la fin du monde.

octobre 2012 - prix: 6,20 €
format : 100 x 170 mm
128 pages
ISBN: 978-2-84485-576-3 Existe aussi aux formats ePub et PDF


Extrait de Hier et après-demain

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Hier et après-demain

Patrik Ourednik

"Jean. – La vérité n'est jamais absolue. Elle contient des ponctualités.
Gilles. – Des ponctualités !
Jean. – Pourquoi ? Ça se dit pas ? Des trucs particuliers.
Gilles. – Sauf que la nôtre, de vérité, elle contient que des trucs particuliers. Le monde s'est volatilisé, les gens ont disparu, le chemin mène à l'intérieur, mais pas à l'extérieur. Ça fait trois jours qu'on est ici, et on ne sait toujours pas ce qui se passe.
Jean. – Mais on est bien, ici ! On a des chaises pour s'asseoir, une table, un lit et de la bouffe en quantité. Qu'est-ce qu'il te faut de plus ?
Gilles. – Savoir ce qui s'est passé.
Jean. – Tu viens de le dire. Le monde s'est volatilisé et les gens ont disparu. Peut-être que nous sommes appelés à fonder un monde nouveau, plus juste et plus humain, qui aurait tiré la leçon des erreurs passées.`
Gilles. – À trois mecs, ça va pas être facile."

Futurs survivants du 21 décembre 2012, voici une pièce de théâtre aux dialogues rythmés et pour le moins cocasses ! Un lendemain de fin du monde. Jean, Martin et Gilles se pensent les derniers à peupler la planète Terre. Mais ils sont soudain dérangés dans leur isolement par un inconnu qui vient frapper à leur porte. Un certain docteur Delettre, érudit excentrique qui distille dans les conversations quelque peu rudimentaires de ces comparses une once de questionnements philosophiques. L'idée de pouvoir créer un monde nouveau, exempt des erreurs passées des hommes, réjouit Jean, l'éternel optimiste. Car ce monde ne peut être que meilleur, fondé entre autres sur l'égalité des sexes, si ce n’est des sexualités… Pour accomplir toutefois ce dessein d'une humanité nouvelle, le manque de femmes se fait cruellement sentir… Mais peut-être ces personnages sont-ils, eux aussi, déjà morts ?… Non, puisqu'il leur reste les mots, le Verbe.

Traduit du tchèque par Benoît Meunier et Patrik Ourednik.

Hypothèses eschatologiques

Le poème de la destruction

  • Il faut retrouver beaucoup de choses perdues avant de sentir, peu à peu, quelque éternité.

    Élégies de Duino

  • Le suicide ! mais c'est la force de ceux qui n'en ont plus, c'est l'espoir de ceux qui ne croient plus !

    Contes sur le suicide

  • La vraie jeunesse est affaire de maturité.

    Rose minuit

Utopie dépravée