Editions Allia

Les Miscellanées de Mr. Schott
C'est une bien triste chose qu'il y ait de nos jours si peu d'informations inutiles (O. Wilde)

octobre 2005 - prix: 15,20 €
format : 120 x 190 mm
160 pages
ISBN: 2-84485-198-3


Extrait de Les Miscellanées de Mr. Schott

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Les Miscellanées de Mr. Schott

Ben Schott

“Il n’est pas une seule chose, Monsieur, qui soit trop petite pour une créature aussi petite que l’homme. C’est en nous attachant aux petites choses que nous atteignons au grand art, l’art d’avoir le moins de peine et le plus de bonheur possible.“(Samuel Johnson)
Les Miscellanées de Mr. Schott sont un ouvrage sans équivalent. À tel point unique qu’il est impossible à définir. Encyclopédie ? Dictionnaire ? Almanach ? Anthologie ? Vade-mecum ? Tout cela, et, bien sûr, beaucoup plus. Recueil de futilités pas toujours futiles, Les Miscellanées de Mr. Schott ne se veulent ni exhaustives, ni définitives, ni même utiles. En revanche, elles se veulent essentielles. On peut, à la rigueur, vivre sans ce livre mais ce serait là une tentative bien étrange et bien téméraire. Qu’on en juge. Quel autre ouvrage peut se targuer d’offrir dans sa table des matières la longueur des lacets de chaussures, le langage des signes, la liste des sept péchés capitaux ? Dans quel autre ouvrage trouvera-t-on réunis, l’histoire de la taxe sur les chapeaux, la liste des morts violentes dans l’histoire du rock et celle des insultes utilisées par Shakespeare dans ses pièces ? Où donc, si ce n’est dans les Miscellanées, pourra-t-on trouver la liste des différents modes opératoires des crimes élucidés par Mrs Marple ou des fournisseurs officiels de la reine d’Angleterre ? On y trouve aussi le nom et la composition des différentes sortes de sushis, celui de toutes les figures qui apparaissent sur la pochette de Sgt Pepper’s, les 100 premières décimales du nombre pi et la composition exacte du Big Mac. On l’aura compris, Les Miscellanées de Mr. Schott sont aussi réjouissantes qu’indispensables : elles offrent la quintessence de l’esprit et de l’humour anglais. Le plus fort peut-être, c’est qu’au bout du compte, l’ouvrage se révèle effectivement pratique: “un couteau suisse en forme de livre”.

Traduit et adapté de l'anglais par Boris Donné.