Editions Allia

Le Cavalier polonais
Bonsoir, auriez-vous par hasard volé des tableaux que j'ai laissés dans un Uber et pourrais-je les récupérer ?

septembre 2018 - prix: 6,20 €
format : 100 x 170 mm
48 pages
ISBN: 979-10-304-0913-0


Extrait de ‘‘Le Cavalier polonais’’

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Le Cavalier polonais

Ben Lerner

‘‘Tout fait désormais partie du processus artistique, dis-je à Sonia une fois de retour dans son appartement, et l’idée s’insinue en moi, tandis que la vodka bien glacée me fouette le sang. Il faut penser à tout ça comme partie intégrante de l’oeuvre, l’incorporer, concevoir la poursuite des tableaux comme un projet en soi, leur disparition du circuit des galeries et leur infiltration dans la grille urbaine, dans le réseau Uber et sa réglementation, jusqu’au poste de police, leur atterrissage entre les mains d’une personne lambda.’’
En 1979, Erich Honecker, dirigeant de la République Démocratique Allemande de 1971 jusqu’à la chute du mur, et Léonid Brejnev, le chef de l’U.R.S.S. de 1964 à 1982, se donnent un baiser sur la bouche. Saisi par l’objectif du photographe Régis Bossu, l’iconique et langoureux ‘‘baiser de la fraternité socialiste’’ fait le tour du monde, hissé en symbole du bloc de l’Est. En 2009, un artiste décide de peindre ce baiser sur le flanc Est du mur. Sept ans plus tard, une jeune artiste d’origine polonaise, Sonia, reproduit à son tour cette peinture. Du moins, c’est l’histoire que Ben Lerner relate…
Une exposition des peintures de Sonia, toutes sur ce même motif, doit ouvrir ses portes dans une galerie new-yorkaise. Alors que le vernissage est imminent, Sonia remarque sur deux toiles des coulures qu’elle veut effacer absolument. Elle les embarque dans un Uber… Et les y oublie. Catastrophe ! Pourra-t-elle remettre la main sur les toiles avant le vernissage ? Ou se heurtera-t-elle à un mur infranchissable, plus inébranlable encore que le mur de Berlin : notre monde contemporain ? La réponse au terme de péripéties rocambolesques qui entremêleront arts, politique, humour et tragédie. Une histoire vraie. Enfin, peut-être.
Traduit de l'américain par Violaine Huisman.

Politique de l'art

La fin de l'art

La fiction à l'ombre du réel

  • Il prenait le fait de s'amuser très au sérieux.

    Rire et se taire

  • La concordance des temps répond à des règles que la concordance des êtres ignore.

    Joker & Mat

  • C'est bon cette herbe parfumée dans la salade… c'est quoi, du persil plat ?

    Eau sauvage