Editions Allia

L'Histoire comme système
Le passé, c'est moi.

janvier 2016 - prix: 6,50 €
format : 100 x 170 mm
96 pages
ISBN: 979-10-304-0071-7 Existe aussi aux formats ePub et PDF


Extrait de "L'Histoire comme système"

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

L'Histoire comme système

José Ortega y Gasset

"L'homme, armé de sa raison, peut donc explorer tranquillement les fonds abyssaux de l'Univers : il est certain d’extraire l’essence de la vérité du problème le plus reculé et de l'énigme la plus hermétique, comme le plongeur de Coromandel s'enfonce dans les profondeurs de l'océan pour réapparaître peu après, avec, entre ses dents, la perle inestimable."
Initialement prévu pour une conférence en 1934, ce texte en conserve toute la sève. Ortega y Gasset y fait la critique de la raison scientifique et esquisse un modèle nouveau pour les sciences humaines. D'après lui, toute science doit avoir pour objet les croyances qu'on en a. Le philosophe distingue notamment croyance inerte et croyance vive. Par exemple, la foi en Dieu à la Renaissance constituait une croyance inerte, au contraire de la raison cartésienne, croyance vive à l'origine d'une confiance nouvelle dans les sciences­. Or, cette croyance dans la science est à présent mise à mal. Si la nature peut se fonder sur des lois invariables, permettant à la science d'en fournir un modèle d’explication, celle-ci ne peut rendre compte de l'homme lui-même, insoumis à de telles lois. Aux yeux d'Ortega y Gasset l'idée de nature, fondée sur des invariants, n'est qu'un concept projeté sur le réel, alors que l'homme est fondamentalement changement. Il traverse des formes de vie qui, épuisées, accouchent de nouvelles formes. L'homme n'a donc pas de nature immuable mais une histoire.­
Traduit de l'espagnol par Anne Bardet.

Changement de paradigme

  • Le signal lumineux est allumé, monsieur ! Monsieur ? Là, vous voyez, le signal lumineux est allumé !

    easyJet

  • En coulisse il se dit que les vitres teintées ont pour fonction de cacher le vide.

    Fordetroit

  • Je me suis embarqué vers les tristes rivages de cette "île" du bonheur fictif.

    L’ordre règne à Berlin

Hurlement prophétique