Editions Allia

Dialogues avec Giacometti
Il sait que détruire est le moyen, le seul moyen d'avancer.

novembre 2015 - prix: 15 €
format : 170 x 220 mm
112 pages
ISBN: 979.10.304.0044.1


Extrait des "Dialogues avec Giacometti"

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Dialogues avec Giacometti

Yanaihara Isaku

Soudain, il m'empoigne par les épaules et me dévisageant : "De si près, je ne vois pas votre tête en entier...", puis reculant de deux mètres : "alors qu'à cette distance elle me paraît toute petite !"
Observé de la sorte, j'avais vraiment l'impression que mon visage devenait tout petit.
Ces dialogues offrent un nouveau visage de Giacometti. Yanaihara­ y retranscrit le plus fidèlement possible ses impressions et les paroles échangées avec le sculpteur. Échanges qui permettent de comprendre la relation qui se noue entre les deux hommes dès leur première rencontre, le 8 novembre 1955, avant le début des séances de pose relatées dans Avec Giacometti. Il ne fait aucun doute que Giacometti est séduit par cet homme. Yanaihara est autorisé à pénétrer l'atelier et à y prendre des photographies. S'il s'interdit parfois d’interroger plus avant l'artiste sur ses secrets d’atelier, il n'hésite pas à émettre des hypothèses, parfois réfutées par Giacometti. Quasi amoureuse, la relation ne va pas sans quelques­ heurts. Habituellement réservé vis-à-vis de ses visiteurs, l'artiste se livre volontiers à l'étudiant, qui devient vite un ami. Il explique par exemple comment ses figures sont devenues de plus en plus petites. Ils évoquent ensemble Braque, Sartre, Matisse, le kabuki, opposent traditions japonaises et tradition occidentale. Dans ces échanges à bâtons rompus, nous sommes nous aussi là, à la table des Deux Magots, dans l'atelier... nous leur emboîtons le pas et demeurons à notre tour fascinés, médusés.
Traduit du japonais par Véronique Perrin
Édition illustrée

Au cœur des processus

L'Écriture de l'intime

Plaidoyers en faveur de l'art

  • Il faut balayer au plus vite les vieilles ruines et ériger un gratte-ciel tenace comme une balle de fusil !

    Écrits

  • Me dévisageant fixement, il marmonna sur le ton de la colère : "Vous me terrorisez."

    Avec Giacometti

  • La ligne de victoire n'est pas droite.

    La Morale des lignes

Les vertus de l'amitié