Editions Allia

La Colle ne fait pas le collage
Quelque chose est presque rien.

octobre 2014 - prix: 9 €
ISBN: 978-2-84485-925-9

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

La Colle ne fait pas le collage

Gérard Berréby

Bernard, Bernard ! Dis-moi des trucs ! L'absence, le vide, la disparition...
Si ce se sont les plumes qui font le plumage, ce n'est pas la colle qui fait le collage. Sous cet adage, Gérard Berréby se met ici en scène et, par la même occasion, livre une leçon magistrale sur… rien. Ou plutôt sur le rien, le vide, enfin tout ce à quoi les avant-gardes du XXe siècle ont aspiré. Et cela donne un vaste détournement dans la plus pure tradition situationniste. L'événement s'est tenu le 4 avril 2012 au Théâtre de Gennevilliers, en lever de rideau d’une pièce de l'IRMAR, Institut des Recherches Menant à Rien, jeune troupe théâtrale marquée par la musique industrielle, le Carré noir de Malévitch, l'Internationale situationniste mais, surtout, fondamentalement attirée par le rien. Gérard Berréby propose un aperçu des œuvres qui ont effacé la représentation même dans leur représentation. Des expérimentations cinématographiques de Hans Richter au Manifeste contre rien pour l'exposition internationale de rien, signé entre autres par Piero Manzoni, en passant par Hurlements en faveur de Sade de Guy-Ernest Debord, film sans images. Dans ces œuvres, le vide prend la place de la forme, sonore ou plastique, pour in fine faire un éloge du rien.
Durée du film : 30'

Tentation du vide

  • On ne trouvera donc pas la raison dans les chiffres : leur utilisation est à la fois raisonnable et incantatoire.

    Le Fantôme de la transparence

  • Le soleil se couche mais se relève aussitôt.

    Larsen

  • Il faut retrouver beaucoup de choses perdues avant de sentir, peu à peu, quelque éternité.

    Élégies de Duino

Théories sur le pouvoir des images

Cabinet de curiosité