Editions Allia

Un sentiment d’imposture
Cette fêlure tourne en moi comme un moteur.

avril 2008 - prix: 6,20 €
format : 100 x 170 mm
64 pages
ISBN: 978-2-84485-268-7


Extrait d'Un sentiment d'imposture
Inventaire de la collection

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Un sentiment d’imposture

Serge La Barbera

“Les règles du jeu sont connues. Il faut s’y plier et surtout s’y préparer.”
Serge La Barbera livre la chronique de la désillusion progressive qu’il a ressentie au cours de son Doctorat, dont les différentes étapes – les années de recherche, l’écriture de la thèse, la soutenance – ont éveillé un sentiment grandissant d’“imposture”. La soutenance, victoire abusive sanctionnée par un système de notation faussé, marque l’apogée de son désenchantement. Les lacunes de l’Institution ont fait de cette réussite un non-événement convenu. Cela l’amène à poser un regard critique sur le fonctionnement de la recherche en France et à s’interroger sur la stérilité du processus scientifique dépendant d’un carcan universitaire. La massification des universités, le formatage de l’enseignement, les stratégies carriéristes évacuent à l’arrière-plan la substance même des travaux. La recherche de la “productivité universitaire“ détruit toute relation personnelle entre professeurs et étudiants. Tout cela ressemble fort à une déroute intellectuelle généralisée. Abandonnant le rôle de scientifique qui s’efface derrière son objet d’étude, il est lui-même l’objet d’une autre étude. Un témoignage humain qui, fort d’une sincérité déroutante, élabore une critique acerbe et efficace du système universitaire.

Description des mondes atones

  • C'est devenu difficile de faire n'importe quoi.

    Somaland

  • Car l'ordure est contagieuse.

    Farcissures

  • Le signal lumineux est allumé, monsieur ! Monsieur ? Là, vous voyez, le signal lumineux est allumé !

    easyJet

Enfer des institutions