Editions Allia

Critique de l’économie politique
Pour moi, l'argent, c'est l'autre homme.

septembre 2007 - prix: 15,20 €
format : 150 x 220 mm
256 pages
ISBN: 978-2-84485-254-0


Extrait de Critique de l'économie politique

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Critique de l’économie politique

Karl Marx

Également connue sous le titre de Manuscrits de 1844, la Critique de l’économie politique est restée inédite du vivant de Marx et ne fut publiée qu’en 1932. C’est une “œuvre de jeunesse”, une œuvre d’avant la fameuse “coupure épistémologique” théorisée par Louis Althusser. On peut rappeler que ce philosophe français et ses émules voyaient dans la publication du Capital châtré du chapitre consacré au caractère fétiche de la marchandise une rupture radicale dans l’œuvre de Marx. Celle-ci devenait désormais “scientifique”, et Althusser de renvoyer avec mépris dans la sphère de la “philosophie” tout ce qui précédait. C’est que le Marx de 1844 ne faisait pas du tout les affaires de l’idéologue communiste. On découvre en effet avec la Critique de l’économie politique un Marx humaniste, qui dénonçait non seulement l’exploitation économique mais aussi l’aliénation essentielle de l’homme générée par la société capitaliste. Le prolétariat dont il est ici question n’est pas une classe sociale économiquement définie, c’est l’homme aliéné en général, qui doit “réaliser la philosophie” pour pouvoir ressusciter comme être total. Marx porte donc “l’arme de la critique” au cœur des rapports de production capitalistes. Il jette les bases théoriques d’une mise en cause radicale des institutions tant matérielles que spirituelles de la société contemporaine. Les pages sur le pouvoir de l’argent, le travail aliéné ou le salariat sont d’une luminosité saisissante et décrivent très précisément les conditions qui sont les nôtres aujourd’hui.
Traduit de l'allemand par Kostas Papaioannou.